Retour accueil
Vous êtes ici  > Transition numérique

Comment gagner en visibilité sur LinkedIn ?

Avec quelque 115 millions d'utilisateurs actifs estimés à travers le monde et 3,2 millions en France (*), LinkedIn est le plus grand réseau professionnel à ce jour. Comment tirer profit de son potentiel ?

Contact CCI :

Thierry Vergnault

02 41 20 49 55

Thierry.vergnault@maineetloire.cci.fr

LinkedIn est devenu l'un des réseaux clés des spécialistes du recrutement et de toute personne à la recherche d'une nouvelle opportunité professionnelle. LinkedIn est un outil propre à renforcer son identité numérique et s'assurer d'un meilleur référencement. Si la fonction première du réseau LinkedIn est d'être un réseau social, il est un excellent moyen pour les professionnels du recrutement d'avoir accès à un vivier de candidats. Qui veut être repéré ou développer ses contacts pour voir émerger de nouvelles opportunités, doit travailler son profil pour augmenter sa visibilité, donc son attractivité.

Un profil complété à 100 %
Dans une gestion de carrière, LinkedIn est un atout. Il permet de consolider son réseau, de rester dans la boucle d'information et d'établir une certaine crédibilité professionnelle. La première démarche est de créer un profil détaillé en renseignant les champs d'information liés à l'expérience professionnelle, aux domaines d'intérêt, aux formations ou spécialisations. Ces informations consolident le profil et augmentent les chances d'être repéré grâce à ses relations professionnelles et son expertise. Pour utiliser LinkedIn de façon optimale, il vous faudra être proactif et rédiger un profil attractif, pertinent. Il est essentiel de soigner le résumé de votre parcours, ce dernier étant indexé par le moteur de recherche de LinkedIn. Consultez également les profils d'autres membres LinkedIn : leur présentation peut vous aider à construire le vôtre. S'agissant des recommandations de tiers que vous pourrez publier, sollicitez vos clients, partenaires et fournisseurs, pas uniquement vos collègues ou les personnes avec qui vous travaillez au quotidien. Ne faites pas l'économie d'une photo. Un profil sans photo n'attirera pas l'attention ou semblera incongru. Le choix de la photo n'est pas anodin, il est préférable d'opter pour une photo professionnelle, de qualité, pour renforcer sa crédibilité et rafraîchir la mémoire des gens rencontrés brièvement.

Boostez votre profil
Avoir un profil complet et à jour vous permet de gérer et de soigner votre réputation professionnelle en ligne. Pour faire la différence et vous distinguer, LinkedIn permet d'aller plus loin grâce à de nombreuses fonctionnalités parmi lesquelles la personnalisation de votre URL (indiquez votre nom dans l'adresse URL pour dynamiser votre présence en ligne sur les moteurs de recherche web) ; l'ajout de projets spécifiques, professionnels ou non (adhésion à une association, participation à un événement ponctuel, caritatif, humanitaire...) ; l'enrichissement de votre profil par des contenus médias pour illustrer vos expériences et mettre en avant votre entreprise (vidéos, photos, présentations slideshare, études...).

Quelques astuces 
N'hésitez pas à lier votre expérience avec l'entreprise concernée si elle a une page LinkedIn, cela ajoutera le logo de l'entreprise sur votre profil. Dupliquez votre profil dans plusieurs langues. La visibilité de votre profil en sera alors facilitée pour le visiteur, en fonction de sa langue ou pays d'origine. Inscrivez les mots-clés correspondant à vos compétences. Cela permet d'être facilement identifié par des contacts ayant une recherche précise. Une fois votre profil complété, le bouton « Améliorer mon profil » s'affichera dans le premier cartouche de votre profil. En cliquant, vous verrez des suggestions de LinkedIn qui vous aideront à améliorer votre profil. Il peut être judicieux d'avoir une opinion externe sur votre profil. Certaines choses peuvent sembler si évidentes que nous oublions de les mentionner ou que nous ne les considérons pas comme des compétences ou des forces. Un regard extérieur peut vous aider à être plus objectif également.

Etendre son réseau, rejoindre des groupes professionnels
Une fois le profil créé, il est pertinent d'envoyer des invitations par courriels à ses contacts pour étendre son réseau. Profiter des nombreux groupes professionnels de LinkedIn est un aussi un excellent moyen pour repérer des personnes aux fonctions similaires et donc aux mêmes intérêts. Comment trouver les groupes les plus pertinents en fonction des profils ? En lançant une recherche avec une sélection de mots-clés, en prenant note des groupes que les contacts influents rejoignent. En devenant membre de ces réseaux, l'utilisateur montre aussi qu'il est impliqué dans sa profession. LinkedIn permet aussi d'entrer en contact avec des professionnels occupant le type de poste que l'on recherche.

Echanger, participer
Il est possible, voire recommandé, de publier des actualités sur le réseau. Ni trop, ni pas assez. Mieux vaut éviter de trop publier ou de trop répondre. Cela peut laisser entendre que l'utilisateur n'a pas grand chose à faire ou qu'il se dit expert dans tous les domaines... Il n'est pas recommandé non plus de poster des argumentaires commerciaux, de faire de l'autopromotion, de solliciter des services... En complément de ces actualités publiées, l'utilisateur peut participer aux groupes qu'il a rejoints, de manière régulière en posant, par exemple, une question pertinente, en partageant son expérience sur un sujet donné.

Tirer parti du support multimédia
LinkedIn permet de télécharger différentes pièces jointes (photos, vidéos, présentations et liens). Illustration : un utilisateur a récemment effectué une présentation ou animé un séminaire en ligne. Il peut alors le télécharger sur la plateforme. Ces fonctions permettent de construire un portfolio professionnel multimédia pour mettre en avant ses compétences, tout en augmentant sa visibilité.
Incontournable LinkedIn ? Probablement, d'autant plus que les utilisateurs font deux fois plus confiance aux informations publiées que sur Facebook ou Twitter...


Marianne Bourgeois
Anjou Eco n°50 - février 2018

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin