Retour accueil
Vous êtes ici  > Actu

Contrat Prodiat

Le contrat Prodiat, ou contrat de "PROfessionnalisation pour l'emploi imméDIAT" : une formule sur-mesure pour les PME/TPE, qui s'inscrit dans une logique gagnant/gagnant pour l'entreprise et pour le salarié.

CONTACT OPCALIA :
Ericka Dubos
02.41.24.14.73
ericka.dubos@opcalia-pdl.com


CONTACT CCI :
Angelina Peltier
02.41.20.53.28
angelina.peltier@maineetloire.cci.fr

Un million d'ouvrages, correspondant à 6 000 références en stock... La gestion des livres et autres marchandises, reçues, préparées, expédiées ne s'improvise pas dans la coopérative CRER (édition et diffusion de publications religieuses principalement catholiques et réseau national de libraires à l'enseigne « le monde de Théo ») à Saint Barthélemy d'Anjou. Plus de 250 heures assurées en interne sur 6 mois ont été nécessaires pour la qualification sur mesure de Jean-Philippe Brossard, recruté en octobre 2015 comme magasinier. La réussite de sa formation doit beaucoup au choix de la formule du contrat Prodiat ("PROfessionnalisation pour l'emploi imméDIAT").
Ce dispositif d'accompagnement complet à l'intégration de collaborateurs a été imaginé dans le Nord il y a une dizaine d'années. Il s'est généralisé dans le réseau OPCALIA et à partir de 2010 en Pays de la Loire.
 
OPCALIA Pays de la Loire et CCI, partenaires Prodiat
OPCALIA Pays de la Loire est apporteur d'affaires dans le dispositif. « Nous détectons le besoin dans l'entreprise et nous vérifions que cela va bien se passer, précise Olivier Bloudeau, responsable du Pôle Entreprises. Prodiat représente 25 % des contrats de professionnalisation que nous finançons. Le dispositif est porté par un contrat de professionnalisation et officialisé dans un contrat Cerfa. Il s'adresse aux entreprises recrutant sur des métiers où l'offre de formation locale est rare. Les collaborateurs qui possèdent les compétences indispensables accompagnent et forment le nouvel embauché. Un tuteur est aussi à son côté tout au long de son intégration ».
La CCI de Maine-et-Loire est « organisme de formation architecte ». « Nous identifions d'abord les compétences demandées et nous rédigeons le référentiel métier spécifique, commente Angélina Peltier, coordinatrice Emploi & Compétences. Nous accompagnons le dirigeant ou le DRH  dans la recherche de candidats et nous définissons un parcours de formation individualisé. Nous aidons à la mise en place du tutorat et de l'équipe formatrice ».  En filigrane, une double interrogation à ne pas perdre de vue : l'entreprise est-elle structurée pour assurer la formation ? Le candidat en a-t-il réellement besoin ? ».
La formation - de 150 à 450 heures/an - peut avoir lieu en totalité dans l'entreprise ou en partie (30 % maximum) dans un organisme de formation si elle ne dispose pas des compétences. OPCALIA finance la formation à raison de 9,5 à 15 euros de l'heure en fonction des publics et des priorités des branches professionnelles. La formation n'est pas réservée aux moins de 26 ans, mais ouverte à des personnes plus âgées, expérimentées ou non. « L'expérience montre que le recours au dispositif avec une période de formation assez importante permet de réduire le turn-over de manière significative ».

Prodiat retours terrains
Aux CRER, Jean-Philippe Brossard s'est appuyé sur les deux autres magasiniers. « En expliquant leur métier, ils sont d'ailleurs revenus à la notion de polyvalence et un planning tournant a été mis en place ». Véronique Deschamps, attachée de direction et RH, a été tutrice. «Avec OPCALIA, nous avons défini 6 modules de formation avec l'appui précieux du référentiel métier. La CCI a été missionnée en tant qu'Organisme de Formation Architecte par OPCALIA. Angélina Peltier, sa coordinatrice Emploi & Compétences, est intervenue dès le recrutement en sélectionnant les CV, ce qui m'a fait gagner un temps énorme. Elle s'est occupée de l'assistance administrative, du coaching, de l'évaluation ».
Nameshield (Angers) a également fait le choix de Prodiat. Son métier est rare, complexe et à haut risque : la protection des marques sur le Web. « Nous devons former le plus souvent les personnes que nous recrutons et elles ne sont pas opérationnelles avant 18 mois, rapporte la DRH, Emmanuelle Helleux. Cela nous prend beaucoup de temps et d'énergie. Prodiat, c'est juste ce qu'il nous fallait. Le contrat correspond à nos valeurs et rassure à tous les niveaux dans l'entreprise. Il aide nos formateurs à structurer leur cursus et les valorise. Le classeur de suivi s'intègre bien dans notre certification ISO 27001 relative aux systèmes de management de la sécurité des informations. Il allège le travail de la DRH ». La présence d'OPCALIA et de la CCI, en plus du manager, rassure le candidat... et facilite le recrutement. Et, petit plus, cela rapporte de l'argent à l'entreprise.


Anjou Eco n°44 - Mai 2016

  

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin