Retour accueil
Vous êtes ici  > Actu

Clara Boussion ou la haute couture du cocktail

Du calvados de caractère comme celui de la grande couturière. De l'amaretto pour évoquer une tarte Bourdaloue - car « Elle » comparait les chapeaux blancs des femmes sur la plage de Deauville à des pâtisseries - . Et quelques mesures de poire Williams, de crème de rose (un clin d'œil à Chanel 5), de jus de pomme et, l'obligé dans une recette de cocktail, du jus de citron. Secouez et vous obtenez « Mademoiselle Rose », ainsi baptisé en l'honneur de Coco Chanel. Ce « short drink » créé par Clara Boussion, lui a valu le second podium - à 0,5 point près de la première ! - au concours organisé en mars par l'IDAC (Interprofession Des Appellations Cidricoles) au palace L'Amirauté à Deauville.

La « haute couture » du cocktail ou l'équivalent de ce que le festival de Cannes est au cinéma. « C'était d'ailleurs le thème du concours, représenté par six grands films tournés en Normandie, se rappelle la jeune femme de 21 ans.  J'ai choisi « Coco avant Chanel ». A Deauville, elle a vécu des moments exceptionnels, seule face à un amphithéâtre de 300 personnes pour défendre son savoir-faire et sa création sous l'œil des caméras.  « Ce n'était que du bonheur ! ».

Après deux années universitaires à Angers,  Clara était revenue à sa passion : le cocktail et le métier de barmaid pour sa créativité, son dynamisme et le côté intriguant des spiritueux ». Entrée en CAP en apprentissage au CFA de la CCI, elle achève sa formation par la Mention Complémentaire Barman, dirigée par Didier Péan. Deux entreprises l'accueillent : l'hôtel 5 étoiles « Le Normandie » à Deauville et « La table du square » à Chaudefonds-sur-Layon. Auréolée en 2014 d'une médaille d'or régionale et d'une 3ème place en national pour la coupe Georges Baptiste, elle prépare activement d'autres concours.. En mai, elle se présente aux régionales des Meilleurs apprentis de France après avoir décroché l'or aux départementales en février. Le même mois, elle se lancera dans la compétition des « Jeunes talents du bar » organisés au Puy-du-Fou par l'APEB (Association des professeurs enseignants en bar). « J'ai la chance d'être conseillée et épaulée par les enseignants du Centre Pierre Cointreau. Ils sont impliqués comme moi ! » . Son talent et son palmarès seront des atouts majeurs dans sa future orientation professionnelle en fin d'année, vraisemblablement dans un hôtel de luxe.


Contact CCI :

Didier Péan - 02 41 20 49 71


Alain Ratour
Anjou Eco n°40 - juin 2015

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin