Retour accueil
Vous êtes ici  > Regard  > Portraits 2014

Christian Moreau, Etablissements Davy, Saint-Florent-le-Vieil : l'innovation en marche

Une bonne dose d'innovation, une pincée de personnalisation et du sur mesure à volonté, c'est le cocktail du succès des Ets Davy à Saint Florent-le-Vieil. En 25 ans, l'entreprise qui conçoit 4 000 escaliers par an est devenue une référence sur le marché de niche des escaliers avec sa marque Escaliers Davy.

Établissements Davy
Zone d'Activité de Ribotte
49410 Saint-Florent-le-Vieil

Tél. : 02 41 72 77 54
 www.davy.fr

Président : Christian Moreau

Effectif : 75 salariés
CA : 6.2 millions d'euros
Activité : fabrication d'escaliers sur mesure

Depuis 2007, et l'arrivée de Christian Moreau, une dynamique d'innovation a été mise en place pour défier la crise du secteur de la construction. Pour 2014, la marque vient une nouvelle fois de renouveler son offre commerciale avec une approche par ambiance sur trois univers : loft, maison neuve et maison rénovée. «Les attentes des clients évoluent. À côté des traditionnels escaliers en bois ou en métal apparaissent de plus en plus de produits multi-matériaux. Nos gammes se sont adaptées pour répondre à ces demandes. L'innovation interne a été développée et structurée. Un bureau d'études R & D a été mis en place depuis un an. 50 % de notre offre d'escaliers sur mesure est nouvelle. Nous travaillons depuis plusieurs mois avec un designer pour répondre davantage aux attentes des particuliers. De l'autre, nous nous sommes rapprochés de la CCI pour aller au-delà de l'innovation produit (1)».

Un positionnement sur mesure
Pour développer l'entreprise, le dirigeant a choisi de marier savoir-faire artisanal et performance industrielle : « Deux types d'escaliers sont proposés sur le marché, standards et sur-mesure. Dans le premier cas, le lieu d'implantation s'adapte à l'escalier. Dans le second, l'escalier s'adapte à la géométrie du lieu. Parce que l'espace disponible est rarement conforme aux plans! Notre valeur ajoutée, c'est la fabrication d'escaliers sur mesure, en bois, métal ou multi matériaux et personnalisés». Depuis 2007, la gamme de l'entreprise a été rationnalisée. L'offre produit a été repensée pour tous les budgets, avec beaucoup plus d'options. « Nos clients partent d'un visuel générique qu'ils customisent et personnalisent en fonction des options proposées». Une petite révolution accompagnée d'importants investissements et de nouvelles méthodes de travail. « Ces évolutions ont été possibles grâce à l'adhésion de collaborateurs passionnés, de forts investissements en formation et l'intégration régulière de jeunes et d'apprentis. Une plus grande rigueur a été apportée dans différents domaines : respect systématique des normes en vigueur pour les escaliers, qualité des bois, mise en place d'une charte en matière de relations clients, travail sur l'amélioration de la sécurité des collaborateurs, tests de produits...».

De nouveaux outils d'aide à la vente
La marque - dont les capacités créatives sont nombreuses - a aussi relooké cette année ses supports de communication : logo, présentation de l'offre... et nouvelle gamme de supports commerciaux pour sa clientèle directe de professionnels du bâtiment. La nouvelle version du site internet aide les particuliers à personnaliser leur escalier : « Nous sommes les premiers sur notre marché à proposer sur notre site- et bientôt sur tablettes - un démonstrateur d'ambiance : « ESCAVISION 3 D ». Les professionnels du bâtiment ou les particuliers peuvent imaginer très tôt le futur escalier au travers de décorations intérieures. ESCAVISION 3 D permet de découvrir les escaliers par ambiance, de les visualiser en 3 dimensions, d'effectuer une rotation à 360°, de zoomer sur des détails, changer les essences de bois, les détails, les finitions, à volonté... et surtout de photographier le résultat final pour solliciter un devis auprès d'un professionnel du bâtiment». De quoi faire la différence auprès de sa clientèle de professionnels : « Nos technico-commerciaux et partenaires poseurs sont présents sur les trois quarts du pays. Notre volonté est de couvrir peu à peu l'ensemble du territoire. Pourquoi pas à l'international..mais plus tard ».

(1) Dans le cadre d'un « Tremplin innovation » réalisé avec la CCI de Nantes

Isabelle Baudry
Anjou Eco n°35 - juin 2014

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin