Retour accueil
Vous êtes ici  > Regard  > Portraits 2012

Anne-Céline Humeau-Beaumier, Humeau-Beaupréau SAS, Beaupréau : les deux pieds à Beaupréau depuis plus de 100 ans

Humeau Beaupréau confirme son ancrage territorial. L'entreprise, créée en 1905, optimise son organisation pour accroître sa capacité de production en France. Une stratégie qui est plus que jamais d'actualité avec la reprise prochaine de la société par Anne-Céline Humeau-Beaumier, qui représente la cinquième génération de la famille Humeau.

Humeau-Beaupréau S.A.S.
ZI Evre et Loire
80 rue des Forges
49600 Beaupréau Cedex
Tél : 02 41 63 01 45
Fax : 02 41 63 52 30

Président : Pierre Humeau
Directrice générale : Anne-Céline Humeau-Beaumier

Activité : fabrication de chaussures bébé, enfant et de bottes et sandales injectées

Salariés : 180 en France, 250 en Tunisie
Date de création : 1905
Chiffre d'affaires : 37 millions d'euros

http://www.bopy.fr/
http://www.umo.fr/

Adhérent Nova Child

Ses spécialités depuis toujours : les chaussures pour enfants et en plastique injecté. Et pas question d'en changer. Pour assurer sa pérennité, l''entreprise centenaire travaille sur le long terme et mise sur le développement de ses marques propres : Méduse, Bopy, Kouki, Umo chaussures, Plasticana,... et licences (Jeep, Thalassa...). Plus de 500 références sont ainsi créées tous les 6 mois. « Nous recherchons la qualité au meilleur coût pour rester compétitif et créatif sur le marché, produire toujours plus et mieux dans le respect de l'environnement et de la sécurité. Un défi lorsque l'on sait que le coût des matières premières augmente. », indique Anne-Céline Humeau-Beaumier, directrice générale du groupe depuis 2010 et fille de Pierre Humeau, pdg de l'entreprise depuis 1988. « Ce qui fait la force de l'entreprise, c'est son fort taux de recommandation, l'affect porté à certaines de nos marques comme Bopy ou Méduse, la célèbre sandale de plastique née en 1946 ». Une marque en fort développement, qui ne se limite plus aux sandales de plage et qui est aujourd'hui déclinée en une gamme complète de bottes, demi-bottes et boots.

Un nouveau site pour optimiser la capacité de production
Autre atout de l'entreprise : sa capacité à produire en France : « C'est presqu'un état d'esprit, une valeur pour l'entreprise, nous souhaitons conserver notre âme de fabricant et notre lien de proximité avec la production. Si la fabrication de nos chaussures est pour partie réalisée en Tunisie dans une filiale contrôlée par le Groupe ou en Asie, ce n'est pas le cas pour la recherche, les achats, la fabrication des échantillons, la préproduction qui sont systématiquement effectués en France». Et pour augmenter la part des chaussures 100 % fabriquées en France, le groupe achève actuellement à Beaupréau un déménagement de plusieurs mois sans aucun arrêt de production. « Elle était répartie jusqu'à l'année dernière sur deux sites : dans le centre de Beaupréau et à Gesté. Pour optimiser notre organisation, nous avons racheté en 2011 les anciens bâtiments de Zapper's, plus fonctionnels, et converti les précédents sites en lieux de stockage ». La nouvelle usine est organisée autour de trois espaces distincts : le premier est dédié à l'injection pour la fabrication de bottes et sabots notamment, le second aux chaussures enfants et aux finitions et le troisième aux matières premières. Le déménagement s'est achevé en septembre dernier et les bénéfices se font déjà ressentir en termes d'échanges, de gestion du personnel, d'économies. L'entreprise revoit enfin en parallèle tout le système de l'application interne de gestion pour une plus grande performance à tous les niveaux : administratif, commercial et production.

De multiples réseaux de distribution
Forte de ses nombreuses gammes, Humeau-Beaupréau est aujourd'hui présente dans tous les réseaux de distribution de la France : VPC, distribution spécialisée, distribution non spécialisée,... La moitié des chaussures fabriquées sont distribuées sous ses marques propres, l'autre sous marque distributeur. « Nous portons un accent particulier sur les magasins de centre-ville et les détaillants mais ne développons volontairement pas Internet pour ne pas concurrencer nos clients distributeurs ». A l'international où elle réalise 10 % de son chiffre d'affaires, l'entreprise s'affiche dans une trentaine de pays. Déjà fortement présente en Europe et en Amérique du Nord, elle espère gagner prochainement l'Australie et l'Europe du Nord. Et pour repousser un peu plus encore les frontières et élargir sa clientèle, elle sortira au second semestre de cette année un site Internet Business to Business. « Il permettra au clients rencontrés sur les salons internationaux de passer commande après un premier contact avec la société ».


Isabelle Baudry

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin