Retour accueil
Vous êtes ici  > Regard  > Regard 2017

Amantine Revol et Virginie Lemerle, Cabinet Ignicité, Angers : faire parler le feu

Basé à  Angers, le cabinet Ignicité intervient depuis mars 2014 sur tous types de scènes d'incendie. Ses deux co-gérantes, Amantine Revol et Virginie Lemerle, apportent leur expertise post-incendie sur les circonstances des sinistres.

Cabinet Ignicité
Siège social :
152 Avenue Patton
CS 80111
49001 Angers
Tel : 02 41 45 97 01 - 06 13 54 33 86
http://www.ignicite.fr/

Co-dirigeantes : Amantine Revol et Virginie Lemerle

Activité : expertise post-incendie, formation

Effectif : 3 salariés

C.A. 2016 : 250 000 euros

. Nominé aux Espoirs de l'Economie 2016 et 2017
. Membre du Club des Entrepreneurs de l'Anjou
. Lauréate aux Trophées des Femmes de l'Économie Grand-Ouest 2017

Ce jeune cabinet indépendant brille par la qualité de ses prestations dans un domaine pourtant réservé aux gros cabinets d'expertise. Sa compétence vient d'être, une nouvelle fois, récompensée en octobre, par le Trophée des Femmes de l'Economie Grand Ouest (lauréat de bronze). Cette reconnaissance s'ajoute aux trois autres Trophées (régionaux et national) aux concours Talents BGE remportés les années précédentes. Le développement rapide d'Ignicité a suscité l'embauche en juin dernier d'une assistante pour gérer les tâches administratives. « L'arrivée de Marine Doisneau nous permet d'être plus présentes sur le terrain et  de disposer de plus de temps pour les dossiers complexes » précise Amantine Revol. Trois ans auparavant, elle s'était lancée seule dans la création de son entreprise. « Le tournant de la quarantaine m'a fait prendre conscience de certaines évidences, et entre autres celle de créer ma propre entreprise ». Elle convainc un an plus tard son actuelle associée, Virginie Lemerle (ancien officier de sapeurs-pompiers professionnels et ingénieure des risques industriels), à la rejoindre.


Ignicité, le feu dans la cité
Ayant travaillé pendant une dizaine d'années en tant qu'urbaniste dans le Grand Ouest pour l'amélioration de l'habitat, Amantine Revol intervenait dans des copropriétés souvent insalubres. « Dans des immeubles vétustes et fragiles, les incendies représentent un risque bien réel. Je me suis rendue compte qu'il était indispensable d'établir une communication entre les acteurs de l'habitat et les professionnels du feu pour limiter les risques incendie. » souligne Amantine Revol, sapeur-pompier volontaire.
Une soixantaine d'expertises de scènes d'incendie sont analysées par an. « Notre expertise s'appuie d'abord sur des faits et sur une méthodologie rigoureuse, le guide NFPA 921 (norme américaine reconnue internationalement). Ce référentiel incendie permet de dérouler de façon impartiale et scientifique chacune des expertises que nous pratiquons dans des bâtiments industriels, d'habitation, entrepôts agricoles, engins à moteur... » Amantine Revol a fait spécialement aménager un véhicule d'investigation par l'aménageur local Treiz'Util, à Juigné-sur-Loire. « Chaque matériel a sa place dans cet espace bien compartimenté : contenants pour prélèvements, équipements de protection individuelle, détecteur de composés organiques volatiles (dont les produits inflammables), drone, projecteurs avec batterie autonome pour intervenir en pleine nuit» précise Virginie Lemerle, spécialiste du feu.


Facilitateur de décisions
Ignicité s'engage à fournir auprès de ses clients (avocat, victime, magistrat, police...) des expertises factuelles très détaillées. « Il s'agit de comprendre et d'analyser ce qu'il s'est passé sur les scènes d'incendie grâce aux indices et prélèvements afin de pouvoir prendre ensuite les bonnes décisions ». Perfectionnistes et à l'écoute des dernières innovations, Amantine et Virginie actualisent en permanence leurs connaissances et leurs méthodes de travail par des formations régulières (D.U. de criminologie à Nantes,...). Elles animent aussi des ateliers et des conférences (présentes au dernier Carrefour des Entrepreneurs de l'Anjou en septembre dernier à Angers).
« Notre métier est passionnant, basé sur l'observation, le recueil et l'analyse de données, l'évaluation d'hypothèses. » Les projets à court terme ? Une réflexion est en court sur la constitution d'une équipe cynophile avec l'acquisition d'un chien pour détecter les produits inflammables. « Nous aimerions également travailler avec l'Université d'Angers pour sous-traiter une partie des analyses jusqu'à présent envoyées dans des laboratoires parisiens.»
Ignicité affiche un professionnalisme et une impartialité indispensables pour asseoir une solide confiance avec ses mandants.


Dominique Gruson
Anjou Eco n°49 - novembre 2017

"

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin