Retour accueil
Vous êtes ici  > Regard

Sébastien Fricker, Vino Valley, Saint-Hilaire Saint Florent : promouvoir le vin autrement

Prix Coup de coeur du public de la Grande Aventure d'Entreprendre
Créé en 2014 par Sébastien Fricker et Thierry Loiseau, Vino Valley est basé sur un concept alliant vin et produits culinaires locaux pour mettre en avant les spécialités de la région.

Vino Valley
31 rue Jean Ackerman
St Hilaire St Florent
49400 Saumur
02 41 52 81 61
http://www.vinovalley.fr/
contact@vinovalley.fr
Dirigeant : Sébastien Fricker
Activité : négoce de vins, restauration
Effectif : 16 salariés
C.A. 2016 estimé : 900k euros

Lorsque vous abordez le thème du vin avec Sébastien Fricker, des pépites s'allument dans son regard. « Ma passion c'est l'amour de la vigne et du vin et j'y consacre tout mon temps. » raconte ce jeune entrepreneur de 26 ans qui a déjà un sacré bagage en œnologie doublé d'une expérience à l'export mais aussi en gestion et technico-commerce. Après avoir exercé divers métiers dans cette branche, il décide de s'associer avec Thierry Loiseau (20 ans d'expérience dans la Grande distribution) pour créer la société Vino Valley à Saint-Hilaire Saint Florent, au cœur de toutes les maisons de production de vins effervescents. « J'étais le seul fournisseur de vins tranquilles débarquant dans l'enceinte des vins à bulle ! » plaisante Sébastien Fricker.

Chai et restaurant
Acheté en mars 2015, l'établissement de 4 500 m2 a ouvert à la clientèle après trois mois de travaux. Cet ancien chai propose la vente de vins du réseau de 60 vignerons du Val de Loire, à déguster aussi bien à la boutique qu'au restaurant attenant, « la Table des Fouées » qui offre un service de 200 couverts. Ce jeune dirigeant peut s'appuyer sur les compétences de ses collaborateurs polyvalents pour mettre en place de nouvelles animations oeno-touristiques.
«Régulièrement, nous organisons des soirées dégustation pour faire découvrir des appellations méconnues, à la clientèle locale et aux touristes étrangers ». D'autres idées attendent dans les cartons comme de nouvelles animations à thème ou bien la réfection du manoir de 450 m2 situé à l'entrée de la cour. «Nous souhaitons devenir un des ambassadeurs des vins de la Vallée de la Loire grâce à une dynamique de développement. »

Dominique Gruson
Anjou Eco n°46 - février 2017

export_facebook export_delicious export_twitter export_viadeo  export_linkedin